Des  petits crapauds qui sautent partout

dans le jardin de Lou !

Il y a eu des naissances...

un petit crapaud (1) un petit crapaud (3) Sur une feuilleToujours sur une feuille

Bébé crapaud sautillant

Mi-avril, le bassin accueillait les tétards ! Dès février, les adultes se rapprochent des points d'eau, toujours le même et, en général, où ils sont nés. Les mâles ont un chant discret. Après l'accouplement, pendant lequel la femelle est parfois assaillie par plusieurs mâles, elle pond ses oeufs dans une gaine de mucus accrochées aux plantes aquatiques. Les crapauds retournent ensuite sur terre. Les tétards, de couleur noire, vivent près des berges, là où l'eau est plus chaude.

Des tétards (1) Des tétards (2)

Des tétards (3)

Une femelle peut pondre jusqu'à 8000 oeufs. Mais peu de toute sa progéniture vivra suffisamment longtemps pour devenir un adulte reproducteur. Le taux de mortalité est élevé. Les tétards sont victimes des autres occupants du bassin. Plus tard, ce sera les hérissons, couleuvres, et autres oiseaux. Le crapaud pourra vivre jusqu'à 35 ans, s'il n'a pas avalé avant une limace empoisonnée ou rencontré la roue d'une voiture au coin d'une rue !

 Au mois d'août, il a grandi 

Le bassin au mois de juin