Anthrènes sur marguerite (3)

Ces petits insectes aiment beaucoup les marguerites du jardin !

Mais qu'est-ce donc ? Après recherches, ce sont des anthrènes, Anthrenus pimpinellae pour cette espèce. C'est un petit coléoptère de 3 à 4 mm. 

L'imago (adulte) se nourrit de pollen d'Apiacées et d'Astéracées (marguerite). On trouve les larves dans les nids de chenilles processionnaires. Voilà ce que j'ai trouvé sur la vie de cette espèce d'anthrène.
Anthrènes sur marguerite (2)

Oui mais... il y a un mais !

Elle a une "cousine" : l'anthrène bigarré des tapis (Anthrenus verbasci) appelée aussi anthrène du bouillon blanc. Cette espèce est très nuisible à  l'homme. L'adulte consomme du pollen mais la larve se nourrit de matières organiques sèches, notamment de fibres naturelles. Elle adore nos vêtements, les tapis de nos maisons et peut devenir invasive.

C'est un vrai ravageur qui peut faire de gros dégâts dans vos pulls de laine et vos chemises en coton ! Vous pensez que ce sont des mites, et bien non, ce sont des anthrènes ! Le garde-manger peut aussi les intéresser et elles sont plus sobres que les chameaux : elles ne consomment aucune goutte de liquide dans leur vie.

J'ignore si ces petits insectes trouvés sur mes marguerites peuvent faire autant de dégâts. Ces larves que l'on voit dans les nids de chenilles : qu'y font-elles ? Des ravages, ou bien vivent-elles en bonne compagnie ? Peuvent-elles, elles aussi, s'attaquer aux linges de la maison ? Ça fait beaucoup de questions !

Et il n'y a pas que des anthrènes sur les marguerites ! Une araignée-crabe se tient en embuscade !

 

Anthrènes sur marguerite (1)