Un bassin qui s’envase naturellement et 4 poissons rouges qui ont de moins en moins d’eau : il fallait faire quelque chose. Heureusement ce bassin est tout petit. Pas besoin de pompe pour le vider. En plus pendant les vacances j’avais de la main d’œuvre enchanté de travailler ! Une planche posée au dessus du bassin pour faciliter la tâche, une casserole, un seau et un container grand comme les poubelles d'autrefois sont les outils réquisitionnés  pour faire le travail.

Vidage du bassin    Le bassin est vide   Les 4 poissons rouges en pension

L’automne est une période idéale pour vidanger et nettoyer le bassin. La vie aquatique est moins active qu’au printemps. Pour un grand bassin, l‘idéal est de faire le nettoyage en 2 fois. La faune peut se réfugier dans la partie qui reste en place.

Au début du vidage, je garde une partie de l’eau du bassin dans laquelle les 4 poissons rouges pourront attendre avec quelques morceaux d’élodée. La vase retirée est déposée à côté du bassin sur le massif. Elle enrichira le sol et, si une grenouille s’est laissée prendre, elle pourra retourner dans l’eau sans problème.

La remise en eau se fait rapidement en prenant l’eau du container. Pour compléter le niveau, je pompe dans les réserves d’eau de pluie. Et pour finir je remets en route la pompe qui actionne la cascade entre les 2 bassins permettant ainsi aux eaux de se mélanger.               

Remise en eau  Le bassin remis à niveau  Le deuxième bassin