-          Attention  Toobell, ça tombe ! Hi Hi Hi… ! T’as mis ton casque ?

-          Grrr…, oui ! Je vais encore être décoiffée !

Toobell et son casque de chantier

Une tête de chat sur un arbre, c’est le résultat de plusieurs années de taille au même endroit sur une branche !

Mon but était de maintenir à une hauteur raisonnable et de favoriser la pousse de nouvelles branches avec des feuilles bien colorées. Il s’agit d’un érable (Acer negundo ‘Flamingo’) ; ses feuilles ont des panachures de couleur crème et rose. Je le taille tous les ans en février ou début mars. Les têtes les plus hautes sont à  4 m de haut.

A force de tailler au même endroit, il se forme une excroissance à l’extrémité de la branche charpentière. Chaque taille de branches entraîne une cicatrice en forme de bourrelet. Ces bourrelets fusionnent entre eux, faisant ainsi grossir la tête du chat ! Ces excroissances renferment les réserves de la plantes permettant, après chaque taille, le départ de nouvelles branches. Il ne faut donc pas couper ces têtes.

Voici une tête de chat non taillée: un oiseau y a fait son nid

Tête de chat avant la taille

Et une tête de chat passée chez le coiffeur !

DSCN4451

La coupe est terminée ! Dans quelques temps, il sera comme sur la deuxième photo !

DSCN4460  Acer negundo 'Flamingo'